Centre Bouddhique International

Le Bourget - France

 Samadhi Bouddha Statue - Anuradhapura - Sri Lanka  IV-Ve Siècle

LIVRES & ARTICLES

Un bref résumé des Enseignements du Bouddha

LES QUATRE NOBLES VÉRITÉS

Article préparé par le Centre Bouddhique du Bourget

22

La Cause Première peut-elle être connue ?

 

Il est assez difficile pour nous de comprendre comment le monde a vu le jour sans postuler une cause première. Mais il est beaucoup plus difficile de comprendre comment cette cause première a originellement vu le jour.

 

Selon le Bouddha, il est inconcevable de trouver une cause première pour la vie ou quoi que ce soit d’autre. Car dans l’expérience commune, la cause devient l’effet et l’effet devient la cause. Dans le cercle de cause à effet, une cause première est inconcevable. En ce qui concerne l’origine de la vie, le Bouddha déclare : « Sans fin reconnaissable est cette errance récurrente dans le Samsara (cycle de naissance et de la mort). Les êtres sont entravés par l’ignorance et entravés par l’envie, le désir. Un commencement originel de ces êtres ne peut pas être perçu ». (Anamatagga Samyutta dans Samyutta Nikaya). Cette vapeur de vie coule à l’infini, tant qu’elle est alimentée par les eaux boueuses de l’ignorance et de la soif. Quand l’ignorance et la soif sont éradiqués, ce n’est qu’à ce moment-là que la vapeur de vie cesse de couler, que la renaissance prend fin.

 

Il est difficile de concevoir une fin de l’espace. Il est difficile de concevoir une durée éternelle de ce que nous appelons le temps. Mais il est plus difficile pour nous de comprendre comment ce monde a vu le jour avec une cause première. Et il est encore plus difficile de comprendre comment cette cause première a vu le jour à l'origine. Car si la cause première peut exister bien qu'incréée, il n’y a aucune raison pour que les autres phénomènes de l’univers n’existent pas sans avoir aussi été créés.

 

Quant à la question de savoir comment tous les êtres sont nés sans une cause première, la réponse des Bouddhistes est qu’il n’y a pas de réponse parce que la question elle-même est simplement un produit de la compréhension limitée de l’homme. Si on peut comprendre la nature du temps et de la relativité, il faut voir qu’il n’y a pas eu de commencement. On ne peut que souligner que toutes les réponses habituelles à cette question sont fondamentalement défectueuses. Si l’on suppose que pour qu’une chose existe, elle doit avoir eu un créateur qui existait avant elle, il s’ensuit logiquement que le créateur lui-même doit avoir eu un créateur, et ainsi de suite à l’infini. D’autre part, si le créateur pouvait exister sans cause antérieure sous la forme d’un autre créateur, tout l’argument tombe à l'eau. La théorie d’un créateur ne résout aucun problème, elle ne fait que compliquer les problèmes existants.

 

Ainsi le Bouddhisme n’accorde pas beaucoup d’attention aux théories et croyances sur l’origine du monde. Que le monde ait été créé par un dieu ou qu’il ait été créé par lui-même fait peu de différence pour les Bouddhistes. Que le monde soit fini ou infini fait aussi peu de différence pour les Bouddhistes. Au lieu de suivre cette ligne de spéculations théoriques, le Bouddha conseille aux personnes de travailler avec ardeur pour trouver leur propre salut.

 

Les scientifiques ont découvert de nombreuses causes qui sont responsables de l’existence de la vie, des plantes, des planètes, des éléments et d’autres énergies. Mais il est impossible pour toute personne de trouver une cause première particulière pour leur existence. Si elle continue à chercher la cause première de toute vie ou chose existante, elle pointe le doigt sur certaines causes comme la cause principale, mais cela ne devient jamais la cause première. Dans le processus de recherche de la cause première l’une après l’autre, elle reviendra à l’endroit où elle était. C’est parce que la cause devient l’effet et le moment suivant cet effet devient la cause pour produire un autre effet. C’est ce que le Bouddha dit : « C’est inconcevable et l’univers est sans commencement. »

 

Ven.K.Sri Dhammananda Nayaka Thera

 

***