Centre Bouddhique International

Le Bourget - France

Revue 2020

 Samadhi Bouddha Statue - Anuradhapura - Sri Lanka  IV-Ve Siècle

#20 - Deux versions des 37 Facteurs de l’Éveil

 

 

     1. Dans l’article précédent, nous avons discuté au sujet du fait qu’il existe deux versions des 37 Facteurs de l’Éveil au même titre que deux versions du sentier octuple. Ici nous continuons cette discussion.

 

     2. Au travers de ce site Web, j’ai essayé de déterminer qu’il existe trois grandes catégories par lesquelles les êtres humains peuvent être classifiés:
     . Ceux qui ont au moins une ou plus parmi les dix types de micca ditthi .
     . Ceux qui ont été exposés à quelque forme du Buddha Dhamma, qui ont éliminé les micca ditthi  et qui par là même ont développé la version mondaine (lokiya) de samma ditthi.

 

     Puis il y a ceux qui ont cultivé un Samma Ditthi transcendantal (lokottara), i.e., ils comprennent vraiment la vraie nature des 31 royaumes (anicca, dukkha, anatta), i.e., où la souffrance gît cachée derrière ce que nous percevons comme étant des plaisirs.

 

     3. Quand on est exposé au Buddha Dhamma, on peut comprendre le besoin d’une vision élargie du monde des 31 royaumes, et que les êtres sont nés dans ces royaumes en raison de leurs actions (kamma). Ceci nous permet de nous débarrasser des micca ditthi .   
     Quand nous nous débarrassons des micca ditthi, nous  cultivons alors  une samma ditthi mondaine. Nous savons qu’afin d’éviter des naissances futures dans les apaya (les quatre mondes inférieurs) nous avons besoin d’éviter les actes immoraux (akusala kamma) et de cultiver les actes moraux.

  

     Avec une samma ditthi mondaine on s’efforce d’accumuler des kusala en accomplissant des punna kriya ou de bonnes actions; ceci conduit à l’obtention de äyusa (une longue vie), vanna (la santé) , sukha (bonheur mondain), bala (la prospérité) et pannä (la sagesse) dans des vies futures. Ceci nous permettra de comprendre le Tilakkhana dans des vies futures, si l’on échoue  à le faire dans cette vie. Normalement, ceux qui sont nés avec tihetuka patisandhi aura ces qualités dans cette vie. Je discuterai à ce sujet dans un article futur.

 

     4. Maintenant parlons spécifiquement des 37 Facteurs mondains de l’Éveil, qui sont en corrélation  avec la samma ditthi mondaine. Ils sont sans ordre spécifique parce qu’ils sont tous en interrelation  les uns avec les autres. Mais par commodité, nous pourrions utiliser le guide suivant:

 

     Quand nous savons ce qui est correct (moral ou kusala) et ce qui ne l’est pas (immoral ou akusala), il existe quatre choses évidentes à faire. Elles sont appelées satara Sammappadhäna, terme qui est conventionnellement traduit par les Quatre Efforts Suprêmes. On s’exerce à:

 

     . empêcher d’apparaître les qualités immorales qui ne sont pas encore apparues
     . abandonner les qualités immorales qui sont apparues
     . maintenir et cultiver les qualités morales qui sont apparues
     . cultiver les qualités morales qui ne sont pas encore apparues.

 

     A propos, ils sont en relation intime avec viriya dans quelques autres catégories des 37 facteurs: Satara Iddhipada, Panca Indriya, Panca Bala, Saptha Bojjanga, et le Noble Sentier Octuple.

 

     5. D’un certain point de vue, nous pourrions faire beaucoup de progrès (qu’ils soient mondains ou lokottara) en nous focalisant sur les Satara Sammappadhäna. Le mot  sammappadhana vient de “san” + “ma” + “padhäna“. Nous avons précédemment discuté au sujet de “samma” ou “san” + “ma” signifiant se débarrasser des souillures. En Pali ou en Cinghalais, “padhäna” ou “pradhäna” signifie dominant ou dirigeant. Satara bien sûr signifie quatre.

  

     . Par conséquent, Satara Sammappadhäna signifie les quatre méthodes clés pour se débarrasser des souillures, i.e., pour purifier le mental.
     . Si nous pouvons prendre l’habitude de suivre les quatre directives indiquées dans #4, alors nous purifierons nos esprits avec le temps.

 

     6. Satara Satipatthana (Les Quatre Fondements de l’Attention en Pleine Conscience) nous aident à remplir les quatre tâches indiquées dans #4 en étant vigilants. Ces dernières sont discutées en détails dans plusieurs passages du “Maha Satipatthana Sutta“.

 

     . Essentiellement, on reste vigilant au fait de ne pas commettre d’actes immoraux avec le corps (kayanupassana), et on devient un être bon du fait de ne pas réagir automatiquement aux  sensations (vedananupassana) ou aux pensées (cittanupassana), et quand on a un doute au sujet de la pertinence d’une action donnée que l’on est sur le point de commettre, on la compare avec ce qui est pris en considération dans le Dhamma (dhammanupassana).

 

     . Nous n’avons pas encore discuté au sujet de la question du dhammanupassana traitée dans le Maha Satipattana Sutta, et nous pourrions la pénétrer en grande profondeur. Mais nous pouvons avoir une simple idée ce que “dhamma” signifie: Dhamma est ce que nous portons en nous-mêmes. Si nous nous engageons dans des activités qui conduisent à une grande souffrance chez autrui (disons un viol ou un meurtre), alors nous avons accumulé un “mauvais Dhamma” qui produira des résultats correspondants (paticca samuppada) dans des vies futures dans les quatre mondes inférieurs. Pareillement, si l’on agit avec gentillesse on développe un Dhamma approprié pour renaître en tant qu’être humain ou encore dans des mondes supérieurs.

 

     . Ainsi nous devrions penser aux conséquences des mauvaises actions que nous sommes sur le point de commettre et éviter de telles actions; d’un autre point de vue nous pouvons être joyeux au sujet d’une bonne action que nous sommes sur le point de commettre ou que nous avons déjà commise, et acquérir beaucoup de mérites qui nous conduiront à  ayusa, vanna , sukha, bala et panna tel que nous en avons discuté dans #3 ci-dessus.

 

    7. Puis il y a les Satara Iddhipada ou les Quatre Fondements de Pouvoir Mental; référez-vous à “The Four Bases of Mental Power (Satara Iddhipada)“. Quand quelqu’un a un but ferme, il développe chanda (un goût prononcé pour lui), citta (il y pense constamment), viriya (il s’efforce à l’atteindre), et vimansa (il découvre toutes les informations pertinentes à son sujet).

 

     . Cela complète les “trois ensembles de quatre” dans les 37 Facteurs de l’Éveil. Puis il y a “deux ensembles de cinq”.

 

     8. Les Panca Indriya (Les Cinq Facultés Mentales) sont: saddha (la foi basée sur la connaissance), viriya(l’effort), sati (l’attention en pleine conscience), samadhi (apaisement de l’esprit), et panna (la sagesse).

 

     . Ces cinq facteurs nous aident à avancer sur le sentier du Dhamma. C’est comme un véhicule avec deux ensembles de roues et un conducteur: Sati est devant et peut être comparé au conducteur; saddha et panna sont les deux roues avant, et viriya et samadhi sont semblables aux deux roues arrière.

 

     . Ces cinq choses doivent être cultivées ensemble, en particulier ces ensembles ont besoin d’être en équilibre les uns vis à vis des autres: on ne peut avancer sur le sentier avec saddha sans panna, ou juste avec un simple effort (viriya) sans ressentir ses bénéfices dans le   samadhi.

 

     9. Quand les Panca Indriya sont cultivés, ils se développent et deviennent des Panca Bala ou les Cinq Pouvoirs.

 

     . Ces “deux ensembles de cinq” sont discutés en détails dans “Panca Indriya and Panca Bala – Five Faculties and Five Powers“.

 

     10. Puis, il y a les Saptha Bojjanga ou les Sept Facteurs de l’Éveil. 

 

     . Ces sept facteurs sont : dhammavicaya (qui est en liens étroits avec vimansa et panna), viriya (l’effort), piti (la joie), passaddhi(la tranquillité), samadhi (la concentration sur un point unique), et upekkha (l’équanimité).

 

     . Ici aussi, sati devrait être aux avants-postes et les six autres sont idéalement cultivés sous deux ensembles; référez-vous à “11. Magga Phala and Ariya Jhanas via Cultivation of Saptha Bojjanga”.  Dans cet article, les Saptha Bojjanga sont ceux du Sentier lokottara, mais comme je l’ai mentionné précédemment, les procédures sont les mêmes avec des significations plus profondes.

 

     11. Finalement, il y a le Ariya Attangika Magga ou Noble Sentier Octuple.

 

     . Bien sûr cela a été discuté dans de nombreux articles du site. On pourrait entrer dans le “Noble Sentier Octuple” sur la Boîte de Recherche en haut à droite et obtenir une liste d’articles pertinents.

 

     . Un tableau dans l’article “37 Factors of Enlightenment” montre combien de facteurs de catégories différentes se chevauchent.

 

     . Par conséquent, il n’est pas nécessaire d’essayer de cultiver tous les facteurs en même temps. Il est bien mieux de se concentrer sur une catégorie: Satara Samppadhana ou Satara Satipatthana sont les plus communs. Quand on progresse plus en avant dans le Sentier, on devrait cultiver Saptha Bojjanga. Bien sûr, le Noble Sentier Octuple comprend tous ces aspects.

 

     12. Le fait de cultiver une samma ditthi mondaine en même temps que la contemplation de “Anicca, Dukkha, Anatta” nous conduit progressivement vers une samma ditthi transcendantale (lokottara). 

 

     . Puis on commutera progressivement vers les 37 Facteurs de l’Éveil lokottara.  Tel un train commutant sans à-coups sur les rails au niveau d’un commutateur, on se mouvera sur les rails lokottara à un moment donné; cela se produit dans un citta vithi et on pourrait ne même pas en être conscient pour quelques temps. Il n’est pas nécessaire de s’inquiéter au sujet du facteur qui doit être suivi. Tandis que l’on s’imprègne des significations de anicca, dukkha, anatta, on va commencer à voir les aspects plus profonds des 37 Facteurs de l’Éveil.

 

     13. En fait, on commencera véritablement à comprendre les Quatre Nobles Vérités en commençant par ce point précis. On commence vraiment à saisir le sens de la Première Noble Vérité (Dukkha Sacca), seulement quand on comprend anicca, dukkha, anatta.

 

     . A nouveau, c’est la raison pour laquelle les trois premières Nobles Vérités ne sont pas non plus indiquées dans les 37 Facteurs de L’Éveil. Dans l’article précédent nous discutions au sujet de la raison pour laquelle les Tilakkhana n’y sont pas inclus; référez-vous à « Why are Tilakkhana not Included in 37 Factors of Enlightenment? ».

 

     . La Compréhension de anicca, dukkha, anatta, jusqu’à un certain point du moins, au stade du Sotapanna nous aide à saisir la signification de la première Noble Vérité, i.e., que ce monde est rempli de souffrance et que cette dernière peut être vaincue.

 

     . La version lokottara  des 37 Facteurs de l’Eveil — qui décrit les voies conduisant à Nibbana ou l’Eveil — requiert avant toute chose la compréhension du Tilakkhana et des trois premières Nobles Vérités.
Même avant de saisir le sens de anicca, dukkha, anatta, on peut clairement voir les dangers d’un esprit souillé, et être motivé pour suivre le Sentier mondain avec une samma ditthi mondaine.

 

     14. Par conséquent, il est meilleur de ne pas penser beaucoup à quelle version des 37 Facteurs de l’Éveil nous suivons.

 

     . La clé réside dans le fait de purifier progressivement notre esprit: “ragakkhayo Nibbanam, dosakkhayo Nibbanam, Mohakkhayo Nibbanam“, i.e., Nibbana ou Niveema ou “le refroidissement” est réalisé en se débarrassant de l’avidité, la haine, et l’ignorance étape par étape. Le comportement moral nous aide pour les deux premiers, et lire et écouter le Dhamma nous aide pour le troisième.

 

     .Consciemment ou non, on développera avec le temps dans leur totalité les 37 facteurs.

 

     . Cela se produit même avec le Sentier mondain, mais cela s’accélère quand nous commutons sur le Sentier lokottara.

 

     . La section « Bhavana (Méditation) » pourrait être utile afin de suivre un sentier de manière systématique. Mais il est essentiel de lire des articles différents sur des sujets divers, en commençant par la section « Moral Living and Foundation »Moral.  Il pourrait être plus difficile de saisir des sujets plus profonds, disons “Anicca, Dukkha, Anatta“, sans saisir les principes de base.

 

 

 

 

                                                                                                                ***